LES CHRONIQUES DE L'OBSERVATRICE

Telles les saisons s’enchaînant au fil du temps, les vies humaines défilent dans un cycle permanent. À l’abri derrière son immortalité, une Elfe de la Nuit comme elle a vu nombre d’entre eux succomber à l’appel de l’Ombreterre. Elle a cotoyé dieux et rois, êtres mystiques et démons meurtriers. Elle a appris auprès des légendes de son peuple et foulé chaque territoire d’Azeroth avec une mission : se souvenir mais ne pas intervenir.

Nessalyn Marcherêve est une Observatrice.

Les Chroniques de l’Observatrice est un projet personnel, une histoire racontée dans les mondes de World of Warcraft. Hormis l’écriture, ce projet est l’occasion de penser et présenter les personnages qui accompagnent Nessalyn Marcherêve aux différents moments de son aventure, de leur donner une apparence et d’approfondir leur identité. Cela m’a permis d’expérimenter le character design et le props design dans un univers défini.

RAEL FERGRIFFE

Rael Fergriffe fait partie de la grande majorité des Kal’dorei qui n’ont pas connu la Grande Fracture. Son farouche désir de protéger les siens le fera rejoindre les druides de la Griffe, adorateurs des Dieux-Ours Ursoc et Ursol. Peu après l’attaque du Mont Hyjal, il rejoint son ancienne Shan’do dans les Royaumes de l’Est. Combattant émérite, pas même une blessure de Gul’Dan lui-même ne l’empêchera de combattre pour l’Alliance.

Mes recherches ont été très tournées vers la nature, les matériaux simples et naturels comme le bois ou la fourrure. J'ai voulu aussi m'appuyer sur le fait que les joueurs druides dans World of Warcraft s'équipent en cuir. Les designs Kal'dorei et armures des elfes de Tel'drassil ont aussi fait partie de mes inspirations.

Pour les armes, je voulais retranscrire sa nature. Dans World of Warcraft, les druides se transforment en trois différents animaux pour combattre. Les Druides de la Griffe, comme Rael, utilisent leur forme d’ours en combat. Sous forme d’elfe, ses armes prennent donc la forme de griffes et de crocs, tout en gardant des matériaux simples comme la fourrure, le bois et les lanières de cuir.

Rael porte les marques des Kal’dorei sur sa peau sous forme de tatouages, mais il porte également les traces de son combat contre le démoniste Gul’dan. Je voulais retranscrire la magie de cet ennemi qui l’a marqué profondément. Ensuite, pour sa forme d’ours, j’ai voulu travailler sur la nature mais aussi sur des armures, pour voir différentes possibilités de combinaisons.

Une fois son design de forme d'ours fait, j'ai travaillé sur les autres formes de transformation des druides. J'ai exclu la forme de voyage car elle est souvent commune à tous.

Pour son design final, j'ai voulu lui donner un aspect assez traditionnel comparé aux autres Kal'dorei. Il est la plupart du temps torse nu et des vêtements sont fabriqués principalement avec du cuir et de la fourrure. Il porte sur lui les restes de la magie du fel de Gul'dan. Son design est sobre pour s'adapter au fait qu'il se transforme régulièrement et pour appuyer une personnalité discrète.

LIORDORMU

Trente ans avant l’ouverture de la Porte des Ténèbres dans les Royaumes de l’Est, le dragon de bronze Liordormu fut envoyé à Dalaran par l’Aspect du Temps, Nozdormu, avec une mission : empêcher le vol infini de s’attaquer à un jeune mage. Il se fit passer pour un mage et intégra le Kirin Tor. Il vécut alors en tant qu’archiviste, accompagné de sa disciple, la druidesse Nessalyn Marcherêve, se faisant alors passer pour son familier magique.

Pour les premiers concepts, j'ai travaillé sur plusieurs idées différentes. D'abord, j'ai pensé à l'aspect des mages, une apprence simple qu'il pourrait utiliser pour se fondre dans la masse. J'ai aussi essayé différentes armures légères, pour garder un remplacement de défense des écailles de dragon.

Au niveau des props pour Liordormu, je me suis beaucoup basée sur des images de dragon. Il cache son identité mais reste loyal à sa première nature, donc il ne pourrait s’empêcher d’avoir quelque chose de physiquement ressemblant. Ensuite, je me suis penchée sur les symboles du temps comme le sablier, le symbole de l’infini ou le sable (lié au temps dans l’univers de Warcraft). Enfin, pour mes derniers tests, j’ai navigué entre des symboles de la nature et des symboles de magie, comme la marque du Kirin Tor, le conclave de mages que Liordormu rejoint pour sa mission.

J'ai choisi mon design final avant de travailler sur une idée de l'apparence de la druidesse. Les créatures sont de premières ébauches de formes que prendrait Nessalyn en tant que familier.

Au niveau de la palette de couleur, je suis restée dans des teintes marron-orange, pour garder l’idée du dragon de bronze.

ILLUSTRATIONS

RAEL

Tapi dans l'ombre des arbres de Sombrivage, Rael Fergriffe attend une occasion de se venger de ceux qui ont brûlé Tel'drassil.

PORTRAITS

Set de portraits traditionnels des personnages emblématiques de World of Warcraft.

REVENIR AUX PROJETS